Merville

Le territoire de Merville semble avoir connu une occupation au paléolithique suite à la découverte, dans les marais, d'un silex taillé daté entre – 100 000 et – 60 000 ans. Une occupation gauloise a été également signalée au sud de la commune par prospection aérienne. Depuis l'antiquité, une des exploitations-clés de l'estuaire, entre la Dives et l'Orne, est la production de sel. Celle-ci disparaît à la suite de l'édit de 1341 de Philippe VI le Valois (1294-1350) qui crée la gabelle et réglemente la production du sel.

 

En 1467, le château est détruit par les Bretons lors de la ligue du Bien Public contre Louis XI.

 

La mer joue un rôle important avec la pêche jusqu'au XVII ème siècle alors qu'au XVIII ème siècle, elle n'est plus qu'une activité mineure. Les guerres maritimes avec l'Angleterre entraînent la construction de la Redoute en 1779-80. En 1826, la commune accroît son territoire par la fusion avec Le Buisson une petite commune voisine.

 

Actuellement, au bourg de Merville vous pouvez toujours voir l'église, et la tour du château. L'ancienne poste se situait à côté de l'église Saint-Germain. L'ancienne mairie qui servait également d'école se trouvait à la place de la dernière maison à gauche dans l'avenue de la Batterie. En 1935, la municipalité décide de construire un nouvel ensemble comprenant une mairie et une école sur l'avenue Alexandre de Lavergne qui venait juste d'être percée. Les nouveaux locaux sont inaugurés en 1937.

 
  • Image 1
  • Image 2
  • image 3
  • image 4
  • image 5
  • Image 6
  • Image 7
  • Image 8
  • Image 9
  • image 10
  • image 11